Paul_Rumsey-11.JPG
Paul
Rumsey

Paul Rumsey, né en 1956 en Grande Bretagne travaille dans la tradition du grotesque et du fantastique. Il utilise principalement le fusain. Son imagerie est ambiguë, souvent comique, parfois inquiétante.

 

"Immense est la charge, élémentaire, massive, souterraine, qui sourd lentement des œuvres dessinées de Paul Rumsey, Anglais d’art, d’âme, d’éveil et d’opacité. Il y a l’éveil sidérant des énergies convoquées des forces imaginantes, sur fond de mythes, de structures archaïques, et d’extrême réalité mentale. Il y a aussi des couches d’art qui se superposent, fusionnent et s’étreignent, celles des plus grands sorciers de l’art, les ombres portées de Holbein, Piranèse, Goya, Victor Hugo, Alfred Kubin ou de Joel-Peter Witkin, et celles des mots qui perforent l’ennui du non-dit, arrachés aux empires littéraires de Gustav Meyrink, de Kafka, de Borges, de Beckett ou de Jean Ray. Rumsey, capable de ces hauteurs, laisse intactes ces couches créatrices, il les laisse agir en lui, puissances qui le portent et le transportent en profondeur, et très loin. A Auberive, en cet été de grands dessins, il fut l’une des révélations. Impact marquant, suffocant, définitif. L’espace est toujours déjà accidenté.

Du dessin de ténèbres au labyrinthe du livre, infinis les passages en ce pays d’art. Immobile voyageur, Rumsey parcourt des mondes émouvants, les traverse à l’arrache, et donne, avec labeur, talent et majesté, d’incroyables aperçus. Intimes traces de vie universelle, parfois douloureuses, parfois grotesques et cruelles, sidérantes de lourde beauté. Le dedans scabreux, interdit et vivant, hante l’œuvre entière de Paul Rumsey. Innombrable et latent, couve le drame de l’éphémère existence. L’œuvre est minée du dedans, et le réel indicible explose à chaque regard. Il y a encore l’œil de l’artiste, ses armes secrètes, sa terrible maîtrise technique, et le temps infini qu’il donne à chaque création, à chaque naissance d’œuvre, à chacune de ses fabuleuses élaborations. Implacables sont les effets d’art de Paul Rumsey, qui unit la vie sombre qui s’éteint aux affres des blancheurs fragiles et des transparences qui sauvent. Il y a du démiurge, un monde s’étouffe, se débat et meurt, un autre surgit, s’arrache aux ténèbres, et s’élève, fût-ce en difficulté, vers les lumières délivrées. L’univers est un fardeau sans limite, terrifiant et silencieux. Récalcitrant jusqu’à la trame d’un insondable dessin, Paul Rumsey creuse des trous dans l’abîme. Chaque œuvre ose une demeure".
 

Christian Noorbergen

Paul_Rumsey-12
Paul_Rumsey-2
Paul_Rumsey-7
Paul_Rumsey-8
Paul_Rumsey-9
Paul_Rumsey-library-head
Paul_Rumsey-Sisyphus and Rock 55x75 cm
Paul_Rumsey-11
Paul_Rumsey-2.jpg

Rejoignez notre mailing list

Galerie Béatrice Soulié

Galerie d'Art Singulier & Cabinet de Curiosités, Ancien, Moderne et Contemporain. 30 artistes à découvrir.
11 Place aux Huiles à Marseille
T. 06 63 64 22 81

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Icône Instagram
Paul_Rumsey-11